Grande enquête en ligne sur le français des îles (DOM-TOM, etc.):
pour y participer, veuillez cliquer ici! Merci!

Grande enquête en ligne sur le français parlé au Québec (et dans le reste du Canada): pour y participer, cliquez ici!

Grande enquête en ligne sur le français parlé dans la francophonie d'Europe: pour y participer, cliquez ici!

Grande enquête en ligne sur le français parlé dans la francophonie du Maghreb: pour y participer, cliquez ici


Bienvenue à la page d'accueil d'
André Thibault,

professeur, spécialiste de

« Francophonie et variété des français »,

UFR de Langue Française, Sorbonne Université

et directeur-adjoint de la

Revue de Linguistique Romane

Articles téléchargeables


Cette page austère mais riche en documents est destinée à mettre à la disposition du public étudiant des informations importantes, telles que plans de cours, bibliographies, notes de cours, cartes et autres documents pédagogiques.

Pour prendre rendez-vous, vous pouvez me contacter par mail, à l'adresse suivante:

Andre.Thibault@sorbonne-universite.fr

Heures de permanence (sur rendez-vous): mercredi de 13h00 à 16h00, et jeudi de 14h00 à 16h00 (au premier semestre).

Vous trouverez ci-dessous le détail des cours que je donne en 2021-2022 (liste de cours remise à zéro à la mi-septembre 2021); cliquez sur les liens qui concernent les cours qui vous intéressent afin d'accéder aux documents qui y sont rattachés. Ce site est réactualisé en permanence, au fur et à mesure que le semestre avance, d'une semaine à l'autre. Vous êtes donc invités à le consulter chaque semaine.



Information importante: si vous cherchez des ressources lexicographiques sur les mots de la francophonie, n'oubliez pas de consulter le site suivant:

Banque de Données Lexicographiques Panfrancophones
Phonologie (Master 1, Langue Française Appliquée)

M2FA76LF, 2 heures/semaine au second semestre (hiver-printemps 2022); amphi Cauchy, mercredi, 16h-18h

Cet enseignement a pour objectif de transmettre aux étudiants les bases de la phonologie fonctionnelle, en l'appliquant au français et à plusieurs grandes langues (espagnol, anglais, allemand, italien, portugais). On s'attardera également aux nombreuses divergences existant entre les différentes variétés de français dans leur inventaire phonématique. Dans l'optique FLE, les étudiants seront sensibilisés au problème du « filtre phonologique » propre à chaque langue. Au programme: révision de la terminologie articulatoire; les concepts de phonème, paires minimales, commutation, opposition, traits distinctifs, variantes combinatoires, variantes libres, neutralisation, archiphonème, corrélation; inventaire des phonèmes du français (voyelles toniques, voyelles atones; consonnes); le statut phonologique de la nasale palatale et de la nasale vélaire, des semi-consonnes, du schwa, des diphtongues, des affriquées et des géminées; le "-h" dit "aspiré"; la place de l'accent comme trait distinctif; le ton comme trait distinctif; phonologie et diachronie (le concept de case vide; les déplacements en chaîne; bref historique de l'évolution de la phonologie du français).


Conférences du master Sciences du Langage, parcours Linguistique française et générale – Amphi Guizot, les mardis de 18h00 à 20h00


Francophonie et variétés des français (Séminaire de Master 1 et 2), 1er semestre

M1LF0072 - M3LF0072 ; mercredi 18h30-20h30, dans l'amphi Guizot en Sorbonne.

Le séminaire portera cette année sur la lexicographie différentielle du français en francophonie. Au premier semestre, après une introduction à la métalexicographie, les grands principes théoriques ainsi que l’histoire de la lexicographie différentielle en domaine francophone seront présentés. On enchaînera avec un passage en revue des ouvrages les plus significatifs dans chaque zone concernée. Les aspects sociolinguistiques seront aussi abordés, les dictionnaires de « francophonismes » étant des objets potentiellement très marqués du point de vue des attitudes et des représentations sur la langue. Au second semestre, le séminaire abordera les aspects techniques de la confection d’articles lexicographiques consacrés à des mots de la francophonie. On soulignera l’importance du recours aux banques de données textuelles et autres ressources en ligne pour la lexicographie contemporaine. Le séminaire rappellera la pertinence des fondamentaux de la discipline (sémantique, grammaire, histoire de la langue etc.) dans le cadre d’une lexicographie différentielle de qualité.

Une licence en langue française ou en sciences du langage est une exigence minimale pour pouvoir s’inscrire et participer à ce séminaire.

Évaluation : au premier semestre, devoir sur table en fin de semestre portant sur la matière vue en cours ; au second semestre, rédaction d’un dossier d’articles à présenter oralement en classe et à remettre sous forme écrite.

Bibliographie (partielle; d'autres textes seront ajoutés pendant le semestre) :

A. THIBAULT. « Trois nouveaux dictionnaires différentiels de français : Présentation et considérations méthodologiques », dans A. Englebert et al. (ed.), Actes du XXIIe Congrès International de Linguistique et de Philologie Romanes, Tübingen, Niemeyer, 2000, vol. IV, 551-561.
A. THIBAULT. « Glossairistique et littérature francophone », Revue de linguistique romane 70 (2006), 143-180.
A. THIBAULT. « Lexicographie et variation diatopique : le cas du français », dans M. Colombo / M. Barsi (textes réunis par), Lexicographie et lexicologie historiques du français. Bilan et perspectives, Monza, Polimetrica International Scientific Publisher, 2008a, 69-91.
A. THIBAULT. « Lexicographie scientifique et aménagement linguistique : l’expérience du Dictionnaire suisse romand », dans Cl. Bavoux (dir.), Le français des dictionnaires. L’autre versant de la lexicographie française, Bruxelles, De Boeck, 2008b, 89-100.
A. THIBAULT. « Lexicographie historique et différentielle », dans Gaétane Dostie (éd.), Combats pour la linguistique au Québec (1960-2000). Courants, théories, domaines, Berne etc., Peter Lang, 2020, 57-79.

Ensuite, pour ceux d'entre vous qui n'ont pas suivi mon cours de francophonie de 3e année de licence, je vous demanderais de bien vouloir faire ces lectures préliminaires de mise à niveau sur le concept de "régionalisme":Pour de plus amples renseignements bibliographiques sur le français en francophonie, voir ci-dessous ma bibliographie (qui peut vous rendre service, si vous prenez la peine de la consulter; je pense en particulier aux étudiants qui rédigent leur mémoire sous ma direction):

Francophonie et variétés des français (Séminaire de Master 1 et 2), second semestre

M2LF0072 - M4LF0072 ; mercredi 18h30-20h30, dans l'amphi Cauchy.

Suite du premier semestre (voir ci-dessus).

Linguistique comparée des langues modernes (2e année de licence, semestre 4)

L4LFZ042 – CM avec André Thibault, jeudi de 16h30 à 18h30 en amphi 128; TD avec Marc Duval (cliquez ici pour avoir accès au site perso de Marc Duval)

Après une première mise en situation qui replacera le français dans l'ensemble des langues romanes, et celles-ci dans l'ensemble des langues indo-européennes, cet enseignement proposera d'abord une typologie des différents statuts d'une langue d'un point de vue externe (historique, géographique, politique, culturel et sociologique): distinction langue / dialecte; distinction dialecte / patois; distinction patois / français régional; distinction patois / langue régionale; polysémie du terme dialecte; concept de scripta médiévale et de dialectes littéraires de l'ancien français ; concept de langue-toit ; concepts de langues par élaboration et de langues-écart.

Dans une deuxième étape, nous aborderons la typologie linguistique interne : approches synchroniques (distinction entre langues à tendances isolantes, agglutinantes et flexionnelles) et diachroniques (le passage de l'analytique au synthétique dans l'évolution des signifiants grammaticaux).

Puis, nous caractériserons le français par rapport à d'autres langues (espagnol, catalan, portugais, italien, anglais, allemand), dans ses aspects phonétiques et phonologiques, morphologiques, puis syntaxiques. Une attention particulière sera consacrée aux systèmes verbaux (temps et aspect).

Enfin, nous nous pencherons sur d'autres réalités entrant dans la délimitation de ce que l'on appelle langue(s): concepts de koinè, sabir, lingua franca, pidgin, créole; les argots et technolectes; la frontière entre noms propres et noms communs.


Francophonie et variété des français (3e année de licence, semestre 6)

L6LFA062 (UE2) / L6LFZ062 (UE5); CM: jeudi 12h-14h, amphi Champollion (16 rue de la Sorbonne)

Ce cours se propose d'offrir une présentation du phénomène de la variation diatopique en français, en France d'abord, puis dans les différentes parties de la francophonie (Europe, Amérique du Nord, Antilles, Océan Indien, Maghreb, Afrique subsaharienne, etc.). Une attention particulière sera accordée à l'étude des principaux ouvrages de référence (surtout lexicographiques). Pour chaque sous-ensemble de la francophonie, on analysera les diatopismes en diachronie (archaïsmes, dialectalismes, emprunts, néologismes) et en synchronie (particularismes phonétiques, phonologiques, morphologiques, syntaxiques, lexicaux; régionalismes de statut; régionalismes de fréquence). En outre, quelques aspects socio-linguistiques seront abordés (typologie des différents statuts du français dans la francophonie, des points de vue historique, démographique, législatif, etc.; les concepts de basilecte, mésolecte, acrolecte; l'insécurité linguistique; la planification linguistique; diglossie et polyglossie).